Traité sur les laboratoires secrets de l’Empire (5)

fr-airshipUn nouvel épisode du Traité sur les laboratoires secrets de l’Empire, le début de la partie II – Travaux préliminaires !

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4

Traité sur les laboratoires secrets de l’Empire, II – Travaux préliminaires

Elle était devant un puits profond au milieu des ruines. Timoteo lui avait dit d’avoir toute confiance et de descendre. Une fois en bas, elle devrait attendre qu’on vienne la chercher. Elle se demandait déjà de quel droit ils avaient pu se faufiler dans les restes archéologiques protégés, mais en plus elle devait se glisser dans une cavité répugnante située au centre d’un antique établissement thermal. Virginia se rassura en pensant que Timoteo ne lui aurait pas dit de faire ça sans une bonne raison. Elle prit donc son courage à deux mains et descendit les barreaux.

– Qui êtes-vous ? cria une voix d’homme alors qu’elle était en bas depuis deux minutes.

– Je suis Virginia Lebousquet, je viens de la part de Timoteo Guëll pour parler à Alessandro ! répondit la jeune fille dans l’obscurité.

Une lampe torche s’alluma soudain et elle vit son interlocuteur, un jeune homme roux d’une vingtaine d’années. Il rangea dans la poche de sa chemise à jabot éculée l’imagistreur portatif qui lui avait permis de la repérer.

– Virginia… cela me dit quelque chose… Tu ne connaîtrais pas une certaine Helga ?

– Comment ? Bien sûr, Helga Pailanen, une étudiante en mathématiques ?

– C’est ma soeur ! Elle nous parle souvent de toi !

– Alors tu es Ivan ?

– Tout à fait, et me voilà rassuré de voir qu’elle parle aussi un peu de moi parfois ! dit-il avec un clin d’oeil. Bon, je vais te conduire à Alessandro. Timoteo t’as expliqué que nous étions dans de vieux tunnels du métro, n’est-ce pas ? À cause des ruines, il y avait des risques d’effondrement, alors les travaux trop peu profonds ont dû être arrêtés. Mais heureusement, jusqu’ici le sol a tenu bon ! lança-t-il en riant, tandis que Virginia se sentit encore moins rassurée qu’avant.

Ivan les fit passer par une porte rouillée derrière laquelle s’élevait une odeur un peu rance. Quelques flaques d’eau ornaient les tunnels désaffectés qu’ils parcouraient, éclairés par la lampe torche d’Ivan. Ils marchaient directement sur les rails, ce qui étonna Virginia au premier abord, habituée à attendre sagement son train sur le quai. Bien vite, cette sensation se transforma en une certaine joie de braver les interdits sans danger.

Sans danger, pas si sûr…

 —

A suivre: la suite de la partie II!…

Advertisements

One thought on “Traité sur les laboratoires secrets de l’Empire (5)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s