Textes que j’aurais pu écrire – Phrases générées grâce aux chaînes de Markov

fr-airship

En Avril, pour un petit jeu, j’ai écrit en Python un générateur de textes – vive les chaînes de Markov ! Mais du coup j’ai aussi généré des phrases en nourrissant le générateur de la plupart de mes textes et projets – ici en français.

En gros, mon algorithme note les probabilités d’avoir tel ou tel mot dans mes textes, après Mot 1 et Mot 2. Par exemple, après “Il est”, mettons qu’il y ait 10% de chances dans mes textes que le mot suivant soit “évident”, 10 % “propre”, 5% “courroucé”, etc. Ensuite grâce à cette base, le générateur va choisir des mots avec les probabilités indiquées. Si le générateur a choisi “Il est” pour commencer la phrase, il y a 10% de chances que le mot suivant soit “évident”, et ainsi de suite.

J’ai ainsi créé quelques phrases parfois comiques, qui ressemblent à ce que j’écris, mais en un peu plus surréaliste… Je vais essayer d’en générer à partir de mes textes en anglais, mais ce sera pour plus tard.

Extraits choisis :

“Alessandro invita la jeune fille qui put sortir des lèvres de Lilith.”

“Une autre femme sort de la journée dans un orphelinat, sans que l’on voit dans une immense salle de sécurité de la présence d’un boa gigantis.”


“Karim est malade. – Ah ! Ma fille, te voilà ! J’ai vérifié grâce à cette petite jeune pantouflarde et timorée pour les aider dans le plus petit nucléon. Il devrait d’ailleurs apparaître dans cinq minutes. Mais il est déjà dans la presse qui datent de cette époque sont les tiennes ! Quand tu as demandé mais aussi un peu comme une force qui la poussait vers le bâtiment de génétique. Ils arrivèrent sans encombres devant DC1, qui les avait sauvés. Sur la gondole, un petit scandale chez les collègues de notre univers et de descendre. Une fois en bas, elle devrait attendre qu’on vienne la chercher. Elle se dit qu’elle est sa femme, car il était devant un mur en brique lui prouve encore une fois surexcité. Nous t’avons vu disparaître pendant trois secondes dans le procès. Si quelqu’un pouvait s’introduire dans leurs locaux et fouiller un peu de tristesse en Minkiewicz, de frustration peut-être.”
“Lise, la soeur de Wilfrid. Elle dut la regarder trop longtemps, car la princesse sans être vu, en quelque sorte tombé deux fois amoureux de toi, mais pour les gros plans uniquement car il la regardait avec son air fixe et effrayant de malade mental, et elle avait l’esprit vif et une seconde plus tard elle était affectée. – Et pour le remède, ça a marché ? demanda Virginia en avait entendu parler dès le berceau, avec d’autres histoires qui contribuaient à faire briller la réputation des dirigeants. Non pas que j’existe ! pouffa le robot. Au fait, je me suis senti aussi bien, car si le visage de blanc. Ainsi les petites différences seraient mieux gommées. Le loup noir fut ajouté à la jeune fille à déjeuner dans un endroit plus agréable. Elle guida le petit scandale qu’elle avait un moyen d’inverser le processus évolutionniste. Connu pour ses proches.”
“Lise eut un mouvement de tête. Elle reçut également un éventail à la fin. Ophelia fit les dernières nouvelles des Telepathblogs ? Je ne répondrai pas, espèce de virus d’acier qui peut s’insérer en toi et améliorer la régénération cellulaire par exemple. Je suis là, Père ! réussit à se hisser sur le crâne et une dizaine de minutes, les deux jeunes gens s’étaient calmés. Ophelia fouilla alors la parole. – Nous sommes ses petits protégés, nous faisons avancer la science en général et son labo en particulier. L’expérience imminente va nous permettre de comprendre les mécanismes naturels de protection des trous de ver. Son équipe, composée essentiellement d’anciens thésards du professeur, s’intéresse à l’application de ce phénomène aux voyages dans le livre étaient exacerbées. Elle trouvait mignon les clins d’œil dans les ruelles… On voit une étroite venelle, on s’y engage. Un chat passe, et la biologie ! Helga leur prêta son vélocipède à moteur et celui de Virginia, c’est-à-dire l’actuelle Ophelia.”

Advertisements

One thought on “Textes que j’aurais pu écrire – Phrases générées grâce aux chaînes de Markov

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s