Tag Archives: mermaid

Drabble: Mermaid learning to let go of an air phobia

Adapted from a 100 word story, aka a drabble, I wrote at a writing workshop for the Ministry of Stories volunteers.

Mermaid learning to let go of an air phobia

Floating with my dreams over the surface, I swim outside my comfort zone while trying not to cling to my teacher’s warm skin. I feel like an out of control freak but her patience is helping me get familiar with this less dense atmosphere.

I know a song that would steal souls, but my tune once attracted the wrong kind of fish. I used to wish I could stay in the abyss and play with beautiful lost treasures forever.

Now I won’t be helplessly washed away on the shore, I will look at the sky on a sea of hope.

Advertisements

La sirène

fr-airshipUne nuit, il y a dix ans, j’ai rêvé d’une strophe. J’ai eu la chance de m’en rappeler le lendemain – je m’étais réveillée avec la strophe en tête et l’avais apprise par coeur avant de me rendormir :

Et lasse de ce long voyage
Dans le mirage de l’écume
J’apporterai sur vos rivages
Un coquillage d’amertume.

J’aimais bien sa sonorité mais je trouvais que cela ne voulais rien dire. J’ai voulu trouver un contexte afin de l’inclure dans un poème plus grand. Le voici, légèrement remanié :

LA SIRENE

Dans les yeux de la sirène une lueur s’allume :
Elle pense à celui qu’elle vît sur la plage,
Car pour ce beau marin son cœur lourd se consume ;
Elle a pour son image un enflammé langage :

” Oui je suivrai votre sillage
Votre voilage pour costume
Si vous sombrez dans un naufrage
Moi si sauvage sous la brume… “

– Mais la sirène n’est pas une femme !
Contre elle le sort augure et la juge –

 ” …Et lasse de ce long voyage
Dans le mirage de l’écume
J’apporterai sur vos rivages
Un coquillage d’amertume. “

– Le désespoir se fait jour en son âme
La pauvre ne sait où trouver refuge –

Dans les yeux de la sirène la lueur s’embrume :
Elle ne peut vouloir les hommes d’équipage.
On voit lors sous la traînée rougeâtre qui fume
En son flanc si pâle un trident de cartilage !

Continue reading La sirène